Le Conseil permanent de la Conférence des évêques de France exprime sa très vive inquiétude face à la situation que connait la population d’Alep aujourd’hui ; une situation que connaissent d’autres villes ou pays depuis des mois ou des années. 

Alors que la communauté internationale en reste à des déclarations d’indignation, le jeu stratégique des puissances en présence ignore toute dimension humaine. Les personnes sont écrasées sous les bombes, poussées à l’exode, exécutées. Aujourd’hui, elles manquent de tout : la situation humanitaire est terrible.

Avec le pape François, la Conférence des évêques de France appelle « à s’engager de toutes ses forces pour la protection des civils… c’est une obligation impérative et urgente ! ».

Par ailleurs, cette situation nous remet tous, élus, responsables et citoyens, devant nos responsabilités vis-à-vis de l’accueil des migrants et des étrangers. Nous ne pouvons pas fermer les yeux sur la situation des personnes réfugiées chez nous. Nous devons les accueillir et les accompagner dans la durée. Pour des milliers de personnes, cette situation est souvent indigne, en particulier en Ile-de-France où, sous couvert de les prendre en charge, on se contente de les déplacer de quelques kilomètres.

À l’approche de Noël, nous appelons tous nos concitoyens à ne pas baisser les bras et à se montrer solidaires de ceux qui souffrent, proches et lointains.


Le Conseil permanent de la Conférence des évêques de France

Prochain RDV: le calendrier de l'Avent dés le 1er décembre...

 

Cycle de formations proposé en l'église St Martin de Montpellier

 

A l'occasion de la clôture du Jubilé de la Miséricorde, le Pape François publie une lettre apostolique "miséricorde et paix".

La dizaine de rencontres FRAT34 organisées au cours des 3 prochains mois dans tout le diocèse permettront de vivre des temps fort de communion et de partage entre Fraternités-missionnaires ainsi qu’entre tous les groupes d’Église soucieux de vivre leur foi dans une démarche à la foi ecclésiale, fraternelle et missionnaire.

Ces rencontres seront comme une première étape vers Pentecôte au Zénith.

Une deuxième étape pouvant être organisée par exemple dans le cadre du temps du carême à partir d’une proposition locale déjà programmée ou à prévoir avec l’aide éventuelle de l’IDF.

Pentecôte ne sera pas le terme mais bien un tremplin vers ce déjà-là et cet à-venir de l’Église du Christ appelée à vivre sa foi et à en témoigner dans le cadre d’une communion de petites fraternités de baptisés.

 

Calendrier des rencontres FRAT34 : sur un jeudi soir (18h30-21h45) ou un samedi matin (9h30-14h), repas tiré du sac et partagé compris.

·         Pour les secteurs Pic S. Loup – Porte des Cévennes et Porte de Camargue : Lunel (Les Pénitents, 17/11 ou 19/11).

·         Pour les secteurs Bassin de Thau, Lergue-Hérault et Mer, Vignes et Volcans : Pézenas (maison paroissiale, 24/11) ou Clermont-l’Hérault (lycée S. Guilhem, 26/11).

·         Pour les trois secteurs de Montpellier, à Villa Maguelone (08/12 ou 10/12).

·         Pour le secteur Les Marches de l’Espinouse : S. Chinian (07/01)

·         Pour le secteur Béziers – Biterrois : Béziers (Lancement du projet / St. Guiraud, 22/02 : 15h et 20h30).



Contact : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. / 04 67 55 85 45