Selon le code de droit canon 482 et 483, le chancelier est le "garde des sceaux" de l’Archevêque. Il contresigne ses documents essentiels et en atteste ainsi l’authenticité : ordonnances, nominations, etc. Il tient les registres des prêtres, des diacres permanents, des religieux présents dans le diocèse, des laïcs en mission.