En 1905, profitant de la toute nouvelle loi sur les associations, le chanoine Tournier crée la première Association Catholique de Chefs de Famille.


logo horizontal CMJNA la lumière de l’enseignement de l’Eglise les associations familiales catholiques ont voulu servir les familles très concrètement mais aussi les protéger dans le cadre politique leur donnant un statut spécifique. Le plus bel exemple en est les allocations familiales : en juillet 1939 le « Code la Famille » est promulgué et les allocations familiales sont instituées. Le 3 mars 1945, le gouvernement publie une ordonnance portant création de l’UNAF (Union Nationale des Associations Familiales), des UDAF (Unions Départementales) et du Corps Familial (confédérations, fédérations et associations locales).
Depuis les associations familiales catholiques ont un rôle à la fois publique, en étant présents dans les instances publiques de l’UDAF, mais aussi privé puisque elles veulent être présentes en soutenant les familles dans leurs tâches quotidiennes et ce à la lumière de la doctrine sociale de l’Eglise.
De nombreuses conférences sont proposées comme pour le couple, l’éducation des enfants…Des chantiers éducation sont proposées pour les mamans pour les accompagner dans l’éducation de leurs enfants, des bourses aux vêtements aussi. C’est aussi soutenir de belles initiatives comme Magnificat, Tom Pouce…qui accueillent et accompagnent les mères en détresse par des quêtes annuelles…famille 425x319
Adhérer aux Associations familiales catholiques c’est protéger les familles et leur donner une visibilité politique. Le synode pour la famille pose d’excellentes questions à ce propos.
Oui la famille vit une grande crise aujourd hui, or plus que jamais les associations familiales sont d’actualité.
Ne soyons pas spectateurs mais bien acteurs car protéger la famille c’est protéger notre société toute entière.

Patricia Soullier,
Présidente AFC Montpellier et environs

Contact :
1022, Rue de Las Sorbès
34070 - MONTPELLIER
04 67 63 34 12
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
www.afc-montpellier.org

 

Sur le même sujet

Familles

Au service des hommes et des femmes de ce temps, l'Église est particulièrement attentive à la famille. Elle en rappelle sans relâche l'importance pour la vie en société comme pour chacun d'entre nous. Elle le fait avec réalisme et confiance.

L'Église écoute les familles et regarde comment on y prend soin les uns des autres. Elle reconnaît et valorise la famille dans sa vocation sociale, car elle est une « école d'enrichissement humain » (Gaudium et spes 52). La cellule familiale permet de vivre l'expérience de la gratuité, l'ouverture aux autres, le dialogue entre générations. C'est le premier lieu où s'acquiert la confiance en soi et dans les autres, où s'apprend la gestion des tensions et des conflits relationnels.Le pape François en parle comme du lieu où l'on « apprend à vivre ensemble dans la différence et à appartenir aux autres » (Evangelii Gaudium 66).

On y découvre ce qu'aimer veut dire et la richesse de la relation.La famille est ce lieu exemplaire où s'éprouve la communion des personnes, où se conjugue le « je » et le « nous ». Ce sens des autres est essentiel à une vie citoyenne, à une vie chrétienne.

L'Église fait route avec les familles. Elle célèbre leurs joies et leurs peines, les soutient dans l'ordinaire de la vie comme dans les temps forts. De bien des manières, elle accompagne les familles dans leur histoire, particulièrement aux moments de la naissance, du mariage et du deuil, mais aussi dans l'éducation des enfants ou dans l'épreuve de la maladie.

La vie familiale est parfois marquée de découragements et de crises, voire d'abus. L'Église travaille à rendre la fidélité possible pour qu'elle ne se présente pas simplement comme un bel idéal. Elle tente également de venir en aide aux familles touchées par les multiples épreuves de la vie : problèmes éducatifs, difficultés économiques, séparation, divorce, veuvage...

Au nom de sa foi en Christ, l'Église désire la rencontre avec toutes les familles. Tout en osant dire que tout ne se vaut pas, elle prend en compte la diversité des situations et accueille les personnes sans condition préalable.

L'Église invite à vivre la bonne nouvelle de la famille. Elle annonce que le mariage, « communauté de vie et d'amour » (Gaudium et spes 48) reflète l'amour de Dieu. Le mariage fondé sur le libre choix d'une femme et d'un homme de s'allier pour la vie, est la meilleure chance pour la vie de famille ; un roc sur lequel s'appuyer pour nourrir des liens durables. L'amour humain est porteur d'une réalité divine.

Dans le sacrement de mariage, Dieu lui-même s'engage aux côtés des époux, qui reconnaissent sa présence agissante dans leur vie. Se marier c'est alors s'engager librement, avec l'aide de Dieu, à aimer dans la fidélité, la persévérance et la fécondité. L'Église célèbre et proclame que la vie conjugale et familiale en Christ est bien un chemin de bonheur.

L'Église s'oppose à une conception très individualiste de la famille et rappelle que celle-ci n'est ni un absolu, ni un espace clos. La famille inscrit ainsi chacun dans une histoire plus vaste, les généalogies bibliques le montrent bien. Lieu par excellence de l'hospitalité, la vie familiale ouvre à l'autre et à l'Autre.

Les mouvements de la pastorale familiale

- Centre de préparation au mariage

- Equipes Notre-Dame

- Fraternité Cana

- CLER - Amour et famille

- Vivre et aimer

- Associations Familiales catholiques (AFC)

- Renaissance (Femmes séparées ou divorcées)

Contact :
Wayne Bodkin ; 06 43 43 47 72
wayne.bodkin@diocese34.fr

 

Read More...

Fraternité Cana

La Fraternité Cana est un parcours de formation qui est proposé à la suite de la session Cana pour ceux qui souhaitent aller plus loin.

Read More...

Famille, communauté de personnes

La bibliothèque diocésaine vous propose ses choix de lecture. Cette fois-ci la Revue théologique des Bernardins.

Read More...

Préparation provinciale réussie pour le synode sur la famille

Du 20 au 21 mars, plus d’une centaine de participants se sont réunis au Centre spirituel Saint-Joseph de Mont-Rouge à Puimisson pour participer à la réflexion de l’Eglise dans le cadre du synode sur la famille.

Read More...

Renaissance

Depuis 1954, Renaissance aide les femmes dans les premiers temps de leur séparation. C’est un mouvement de passage.

Read More...

Synode sur les défis de la famille

Editorial du mois de novembre de Mgr Pierre-Marie Carré, archevêque de Montpellier où il aborde le synode sur la famille qui s'est déroulé du 5 au 19 octobre à Rome.

Read More...

VIIIe rencontre mondiale des familles à Philadelphie 2015

Les fidèles afflueront du monde entier pour cette célébration de la famille "sanctuaire de l’amour et de la vie", du 22 au 27 septembre 2015.

Read More...

Vivre et aimer

Vivre et Aimer est au service d’une relation de couple vivante. Aimer pour la vie, ça se décide, ça s’apprend, ça s’entretient ! Comment ? 

Read More...

C.L.E.R. - Amour et famille

Notre engagement auprès des couples repose sur la conviction que vivre à deux, cela s’apprend. Notre expertise dans le domaine conjugal est riche de plus de 50 ans d’expérience. Nos propositions sont animées par des conseillers conjugaux et familiaux afin de vous garantir des approches réellement professionnelles.

Read More...