Du 23 Janvier au 1er février 2016 - Thème : Visages de femmes


chretiens et cultures


A travers le thème « Visages de femmes » nous pensons spontanément à la beauté... Mais celle-ci reste très souvent extérieure ! Aucun regard ne peut saisir ou appréhender la personne à travers son visage...De fait l'essentiel d'une personne, ce qui fait son moi profond, demeure mystère, bien plus profond que ce que peuvent révéler des éléments apparents.

Il en sera ainsi des figures de femmes que nous allons proposer dans les différents films programmés cette année.

Elles évoquent, suggèrent certains aspects de la vie, mais au-delà, il s'agira de percevoir les enjeux plus cruciaux qui s'y jouent pour elles et leur société. Nous leur découvrirons des qualités de tendresse, de courage, d'indépendance, etc... Des valeurs plus ou moins reconnues, alors que d'autres femmes apparaissent, hélas, comme objets d'exploitation et de profit !

Or nos sociétés ne reconnaissent-elles pas aussi des évolutions positives de progrès et de réciprocité entre hommes et femmes ? Les Français, en majorité, ont apprécié récemment l'accès de deux d'entre elles au Panthéon.

Il n'empêche que l'égalité hommes-femmes et le respect à l'égard de celles-ci demeurent encore des enjeux et des sujets de préoccupation.

C'est pourquoi le Pape François a proposé « de faire davantage en faveur de la Femme si nous voulons redonner plus de force à la réciprocité ». Le Festival partage cette conviction.

Pasteur Denis Rafinesque et Père Christian Doumairon,

Consultez la programmation

festival chretien du cinema

Festival Chrétien du CinémaFestival Chrétien du Cinéma
Contact : Association Chrétiens et Cultures
04 67 64 14 10 - http://chretiensetcultures.free.fr

Sur le même sujet

Une ouverture avec les chrétiens du monde

Une XVIIIe édition du Festival chrétien du cinéma pleine de promesse avec le succès de la diffusion du documentaire "il était une foi", de Pierre Barnérias, pour ce début d'année 2015.

Read More...

Entretien avec Mgr Guy Thomazeau autour de son dernier livre

Archevêque émérite de notre diocèse de Montpellier, Mgr Guy Thomazeau poursuit sa misssion au service du Christ et de l'Eglise. Il vient de sortir un livre : « L'Evangile du sourire. Fioretti d'un évêque heureux ». Propos recueillis par Claude Gavach.

Read More...

XVIIIe Festival chrétien du cinéma

Le prochain festival chrétien du cinéma se déroulera du 24 janvier au 2 février à Montpellier. Les projections auront lieu salle Rabelais, en dehors du film d’ouverture dont la séance a lieu salle Pasteur au Corum.

Read More...

Les Lundis de Maguelone font leur rentrée !

Premier rendez-vous le lundi 5 octobre, à 18h30, à la Villa Maguelone, à Montpellier.

Rencontre avec Suzanne Giuseppi Testut, franciscaine du tiers-ordre qui viendra parler de son dernier livre : « François d’Assise, le prophète de l’extrême ». Et la soirée se poursuit avec la collation très appréciée ‘vin et fromages’ comme à l’accoutumée !

Read More...

40 ans pour le Renouveau charismatique à Montpellier

Le Renouveau Charismatique de l’Hérault a fêté ses 40 ans en présence de plus de 200 personnes à l’Eglise Sainte-Bernadette de Montpellier, le 23 juin 2015 dernier.

Read More...

La famille franciscaine à l'honneur dans l'Hérault

Les Soeurs Elisabeth Desportes et Sylvie Nadaud des Soeurs de saint François d'Assise ont fait leur profession temporaire le 4 octobre dernier en la chapelle de de la maison générale à Montpellier. Le lendemain, c'est l'ensemble de la famille franciscaine de l'Hérault qui se réunissait en l'église Saint-Paul la Paillade à Montpellier.

Read More...

Printemps pour le Christ

Samedi 28 mars, le secteur Béziers rural et littoral s'est rassemblé sur le thème du "Printemps pour le Christ". Retour en images.

Read More...

Soeur Cristina au Festival Anuncio à Palavas-les-Flots

Du 1er au 9 août 2015, va se dérouler dans l'Hérault le festival d'évangélisation Anuncio dont l'invitée de marque sera Sr Cristina.

Read More...

Eglise des Saints François à Montpellier. Concert au profit de l’orgue ibérique de l’église

Eglise des Saints François à Montpellier Le jeudi 15 octobre 2015 à 20h30 Concert au profit de l’orgue ibérique de l’église

Read More...

32e édition de la Fête des continents

Grâce à RCF Maguelone Hérault, sur l'Esplanade à Montpellier, tous les continents seront représentés, samedi 6 juin prochain.

Read More...

Succès pour la 32e édition de la fête des continents

La 32e  édition de la Fête des continents, organisée par RCF Maguelone Hérault en partenariat avec la Mairie de Montpellier, le 6 juin dernier, a été un plein succès. Retrouvez l'émotion de cette fête en images.

Read More...

Concert de Noël à la cathédrale Saint-Pierre de Montpellier

La Paroisse Cathédrale de Montpellier un concert de Noël, dimanche 14 décembre à 17h, dans la cathédrale Saint-Pierre (rue du Cardinal de Cabrières). L'accès et la participation sont libres.

Read More...

Nuit des églises dans l'Hérault

L’édition 2014 de La Nuit des églises est prévue samedi 5 juillet prochain.

Read More...

Fête des continents : un succès toujours au rendez-vous

Fête des continents : un succès toujours au rendez-vous.

Read More...

Approche du mystère de l'incarnation

Le prochain rendez-vous des Lundis de Maguelone abordera le mystère de l'incarnation avec Martine Desèvre, écrivain, lundi 1er décembre prochain à 18h30, à Villa Maguelone à Montpellier.

Read More...

Pastorale des réalités du tourisme et des loisirs (PRTL)

Dans la lettre de mission adressée au délégué diocésain de la Pastorale des Réalités du Tourisme et des Loisirs, par Mgr Pierre-Marie Carré il est précisé : 

Pour accomplir votre tâche, avec le prêtre accompagnateur, l’abbé Thierry Febvre, vous saurez vous entourer d'une équipe diversifiée, apte à veiller sur ces réalités si importantes dans notre diocèse.

La charte pour la Pastorale du tourisme du diocèse de Montpellier vous servira de référence pour votre action. 

Vous collaborerez également avec les différents services liés à la formation, à la culture, aux pèlerinages... Ces contacts vous permettront d'œuvrer à la pastorale d'ensemble dans laquelle doivent s'inscrire vos actions. 

Pour répondre aux attentes des touristes et des visiteurs, pour mobiliser des relais à travers les paroisses et les secteurs, vous organiserez des manifestations, des formations, des conférences ou des rencontres qui facilitent la participation d'un plus grand nombre et permettront à la Pastorale du Tourisme diocésaine d'être bien connue.

Un nouveau site est en cours de réalisation.

Ses propositions : Porter à la connaissance des touristes, vacanciers, et autres personnes, le patrimoine religieux du diocèse de Montpellier, par son site Internet et un guide papier, promouvoir l’ouverture la plus large possible de chapelles, églises, abbatiales, collégiales, comme les six cathédrales, de former les accueillants dans les édifices, mettre en place un réseau pour les différents évènements tels que la nuit des églises et les Journées Européennes du Patrimoine, qui se déroulent en cours d'année, proposer sorties : les jeudis de la  Pastorale du tourisme de mai à septembre, d’établir des liens avec les professionnels du tourisme, de faire une communication optimale, etc …

Pastorale du tourisme :

  • Les jeudis de la Pastorale du tourisme - Les "Passejades" - (promenade en occitan) de mai à septembre avec trois rendez-vous possibles : 8h30 pour une marche facile (Chaussures fermées) boucle avec découverte du patrimoine religieux, vers midi repas tiré du sac, 14h visites culturelle l’après-midi. 
  • Les mardis du temps libre
  • Evènement estival
  • Les chemins vers Compostelle, qui passent par la vallée de l’Hérault ou par la plaine du Languedoc.

Vous retrouverez toutes les informations détaillées des différents temps proposés par la pastorale du tourisme sur le site: http://www.patrimoinereligieux34.catholique.fr

 

Contact : Serge Malbec (délégué diocésain) ; 7, rue Rozanof 34500 Béziers ; 06 98 85 00 97 ; prtl34-serge.malbec@orange.fr

 

 

Read More...

L'Eglise, mère des vocations

Message du Pape François pour la 53ème Journée mondiale des Vocations

Read More...

Laissons-nous questionner par la parole des souffrants

La bibliothèque diocésaine vous propose ses choix de lecture. Cette fois-ci, la revue théologique des Bernardins.

Read More...

Anuncio : votre festival de l'été en images

Revivez en images le festival d'évangélisation Anuncio 2014 qui vient de se dérouler à Montpellier et sur les plages au coeur du mois d'août 2014.

Read More...

Homélie de Mgr Carré pour la fête de saint Roch Montpellier, le 16 août 2017

Fêter saint Roch en cette année, c’est mettre en évidence le sanctuaire à l’occasion des 150 ans de sa construction. Un sanctuaire, qu’est-ce donc ? Un lieu saint où l’on vient en pèlerinage pour y rencontrer Dieu qui, seul, est vraiment saint. Un sanctuaire est un lieu de prière, de liturgie où peut se vivre une rencontre extraordinaire, celle du Dieu Vivant !

Les sanctuaires sont dédiés souvent à un saint, comme cette église à saint Roch, comme Notre-Dame des Tables à la Vierge Marie. En honorant cette figure de sainteté, nous recevons un appui et un soutien pour nous conduire à la rencontre de Dieu.

En vient en pèlerinage vers un sanctuaire. Le fait de vénérer un saint pèlerin en la personne de saint Roch nous rappelle que notre vie chrétienne est elle-même, réellement un pèlerinage. Jésus n’a-t-il pas dit : « je suis le chemin » ? Un sanctuaire est comme un lieu de résonnance de la Parole de Dieu. Elle y est annoncée à travers un modèle évangélique et elle y est reçue car on y vient le cœur ouvert, désireux de présenter des souffrances et des demandes et de recevoir en retour tout ce qui sera donné. En quelque sorte, un sanctuaire est comme un interface entre le céleste et le terrestre, entre l’humain et le divin, entre l’histoire des hommes et le projet de Dieu.

Saint Roch est connu et honoré en de nombreux pays ! Un sanctuaire se caractérise aussi par le nombre de pèlerins qui viennent en ce lieu de bien des pays. Ainsi, la piété populaire indique par elle-même l’importance d’un lieu de pèlerinage.

Que cherchons-nous ce matin en venant prier saint Roch ? Les statuts et tableaux le représentent avec une plaie à la jambe, signifiant par-là la peste qu’il a contractée en soignant des malades. On l’a très longtemps invoqué contre cette maladie qui était effrayante et que l’on ne savait ni soigner ni guérir. Ce n’est plus le cas aujourd’hui pour la maladie physique. Mais il y a bien des maladies, des souffrances et des peines qui font que quelqu’un se sent traité comme un pestiféré, il se découvre mis à l’écart, suspecté, marginalisé que ce soit dans sa famille, dans un groupe ou dans la société.

Nous pouvons nous demander quelles sont nos tentations de rejeter d’autres personnes et de ne pouvoir les reconnaître comme des enfants de Dieu eux aussi, et donc comme des frères et sœurs. N’est-ce pas le sens du passage d’Evangile qui vient d’être lu ? J’aimerais citer quelques lignes du Pape François à ce propos : « Tout ce que nous faisons pour les autres à une dimension transcendante ». « On ne peut plus affirmer, ajoute-t-il, que la religion doit se limiter à la sphère privée et qu’elle existe seulement pour préparer les âmes pour le ciel ». Dieu désire le bonheur de ses enfants sur cette terre aussi.

De ce fait, il n’est pas possible de rester indifférent devant ceux qui souffrent d’une manière ou d’une autre, et ils sont vraiment nombreux sur cette terre ! « L’impératif d’écouter le cri des pauvres prend chair en nous quand nous sommes bouleversés au plus profond de nous-mêmes devant la souffrance d’autrui ».

Les pauvres ont une place de choix dans le cœur de Dieu au point que lui-même s’est fait pauvre. Le salut de Dieu est venu jusqu’à nous à travers le oui d’une humble jeune fille d’un petit village perdu dans la périphérie d’un grand empire. Le Sauveur, le fils de Dieu, est né dans une mangeoire, parmi les animaux, comme cela arrivait pour les enfants des plus pauvres ; il a travaillé de ses mains pour gagner son pain. Il s’est identifié à ceux qui manquent : « j’avais faim et vous m’avez donné à manger ; j’étais malade et vous êtes venus à moi ». Le Pape François nous invite d’abord à avoir un regard vers l’autre. Je le cite : « une attention aimante qui est le début d’une véritable préoccupation pour la personne de l’autre et me conduit à chercher son bien ».

Cela, saint Roch et tant d’autres saints l’ont fait au cours des siècles depuis saint Vincent de Paul jusqu’à Mère Térésa et, bien entendu, des foules d’autres moins célèbres.

Que la fête de ce jour nous renouvelle dans notre désir de servir ceux qui souffrent. Ne nous demandons pas d’abord ce qui va nous arriver si nous nous mettons à leur service, mais plutôt ce qu’ils vont devenir si nous ne faisons rien !

Au milieu de notre ville de Montpellier, cette église veut être un signe parlant pour renouveler notre désir de servir. 

Read More...