Servir

  • Solidarité

    La solidarité est une exigence sociale naturelle. C’est le lien qui unit les êtres humains entre eux dans un réseau de relations qui est devenu planétaire.


    Le lien peut se rompre et des hommes et des femmes se retrouvent démunis, en difficulté, dans la solitude, la maladie, la rupture. Pour répondre à ces besoins, des hommes et des femmes sont acteurs dans des organismes caritatifs, confessionnels ou non. Ces personnes et ces organismes qui s’engagent résolument pour la défense des droits de l’homme, pour le développement et contre la misère, pour la justice et la paix, œuvrent pour une culture de vie. Les chrétiens n’ont certes pas le monopole de la solidarité, mais pour eux, la solidarité est la traduction de l’exigence évangélique de l’amour du prochain.

    Les mouvements de solidarité dans le diocèse :

    Action des chrétiens pour l'abolition de la torture >>>

    Aide à l'Eglise en détresse >>>

    Comité catholique contre la faim et pour le développement >>>

    Comission diocésaine Justice et paix

    Oeuvres hospitalières françaises de l'Ordre de Malte >>>

    Oeuvre d'Orient >>>

    Pax Christi >>>

    Secours catholique >>>

    Société de Saint-Vincent de Paul >>>

    Halte solidarité >>>

  • Pax Christi

    Pax Christi est né en France en 1945 à l'initiative de chrétiens français et allemands. Convaincu que la paix se construit à tous les niveaux de la paix intérieure à la paix internationale, le mouvement entend apporter à ses membres une spiritualité de la paix, une formation, des analyses, des méthodes et des objectifs d'action et développer une culture de paix.

  • Foi et Lumière

    Foi et Lumière est né du désir d'aider la personne ayant un handicap mental et sa famille à trouver leur place dans la société et dans l'Eglise.

  • Association des chrétiens pour l'abolition de la torture (ACAT)

    L’Action des Chrétiens pour l’Abolition de la Torture est une organisation non gouvernementale créée en 1974 et reconnue d’utilité publique. Elle est œcuménique et place au cœur de son action le respect de la dignité humaine, en mémoire du Christ torturé et exécuté.