Aux côtés de la mission précieuse et irremplaçable des prêtres, diacres, religieux et laïcs salariés de l’Eglise, de nombreux bénévoles s’impliquent dans la vie des paroisses, communautés, groupes divers, services diocésains. Sans le renfort de ces bénévoles, l’Eglise ne pourrait ni vivre, ni annoncer la Bonne Nouvelle.

benevoles

Car ses fidèles remplissent un ensemble de missions variées qui permettent à chacun, selon ses envies, son profil et ses disponibilités, de s’engager dans le service de l’Eglise.

Une démarche personnelle

C’est une démarche personnelle, gratuite, dont la motivation repose sur l’appel et le service. C’est d’abord un don et un service de l’Eglise, et non une prestation professionnelle ou la satisfaction d’un besoin.
Etre bénévole, c’est se rendre utile, c’est faire don de son temps, c’est apporter son expérience et ses compétences, c’est accepter de se former. C’est s’engager à faire bouger les choses, à croire en son action, à défendre et à porter une cause qui nous tient à coeur, c’est aussi partager des valeurs d’humanité et de solidarité, donner parce que l’on a reçu. A la suite du Christ, l’Eglise appelle.

Répondre à un appel

Que l’on soit en activité, en retraite, en charge d’éducation ou d’accompagnement de personnes, que l’on traverse une période de recherche d’emploi ou de transition professionnelle, les offres existent qui répondent aux attentes de chacun et aux besoins de communautés qui font le quotidien de notre Eglise. Etre bénévole, c’est répondre à cet appel intérieur ou extérieur.
Le bénévole met ses compétences à la disposition de l’Eglise, pendant une durée déterminée, avec la volonté claire d’oeuvrer en pleine compréhension de l’autorité de l’Evêque, des pasteurs et de ceux qui ont reçu une mission dans l’Eglise. Il n’est pas propriétaire de sa mission. Il est proposé à chaque bénévole une charte du bénévolat qui définit avec précision les engagements de chacun dans la durée.

Volontariat, gratuité, compétence

Etre bénévole au service de l’Eglise, c’est anticiper la fin de sa propre mission. Cela veut dire, regarder autour de soi et repérer qui pourrait être appelé à son tour. Le bénévole se caractérise par trois dimensions : le volontariat, la gratuité et la compétence.
Nos besoins sont importants et variés, pour des projets à long terme ou des missions ponctuelles, dans les différents lieux d’Eglise, au niveau local ou au niveau diocésain.
 
Claude Gayral,
chargé de mission bénévolat
 
Contact :
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ;
06 19 87 50 67