visuel campagne 2015

L’ Eglise catholique ne bénéficie d’aucune subvention de l’Etat ou du Vatican. Le don est son unique ressource.

JE DONNE EN LIGNE POUR LE DIOCESE DE MONTPELLIER !

 

 


Conformément à la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978,
vous avez un droit total d'accès, de modification,
de rectification et de suppression des informations nominatives
vous concernant.
Pour l'exercer, adressez-vous à:
Association Diocésaine de Montpellier
31 T av. Saint Lazare
CS 82137
34060 MONTPELLIER CEDEX 2
04 67 55 06 14
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

 

Sur le même sujet

Les offrandes

Offrandes de messe

Toute messe est célébrée à l’intention de l’Église et du monde entier. Mais le célébrant peut, à votre demande, ajouter une intention particulière, pour un défunt ou pour une autre personne.
Les offrandes sont une aide pour assurer la vie quotidienne des prêtres. Un montant indicatif est proposé par la Conférence des Évêques de France pour l’année 2014 :

Offrande de messe : 17 €
Neuvaine : 170 €

Offrandes à l’occasion d’un baptême, d’un mariage ou d’une célébration de funérailles

L’Eglise accompagne et donne sens aux événements de la vie. Elle assure une présence, un accueil, un accompagnement, tout cela est gratuit comme l’amour de Dieu. Faire une offrande à l’Église au moment de la célébration d’un baptême, d’un mariage ou de funérailles, c’est aussi entrer dans cette démarche du don.
Il ne s’agit donc pas de payer le baptême, le mariage ou la célébration de funérailles que l’on a demandé, mais de participer généreusement à la vie de la paroisse.
Par votre don, vous apportez à l’Église le soutien matériel nécessaire pour remplir son service envers vous et envers tous. Soyez-en vivement remerciés.

Voir aussi :

Le denier de l’Eglise >>>
La quête dominicale >>>
Les quêtes particulières >>>
Léguer à l'Eglise catholique >>>

Les réponses à vos questions :

Combien faut-il donner ? >>>
A quoi sert le denier ? >>>
Pourquoi donner ? >>>
Où va ma contribution ? >>>
Legs et/ou donations ? >>>

Contact :
Association diocésaine de Montpellier
31 ter, avenue Saint Lazare
CS 82137
34060 MONTPELLIER Cedex2
04 67 55 85 09
servicedons@diocese34.fr

Read More...

La quête dominicale

Au moment où le prêtre offre à Dieu le pain et le vin pour qu’ils deviennent le Corps et le Sang du Christ, vous êtes invités à vous offrir vous même "pour la Gloire de Dieu et le Salut du monde". L’argent que vous donnez représente votre offrande spirituelle. C’est un signe de votre participation au Sacrifice du Christ.

Read More...

Les quêtes particulières

Régulièrement, vous êtes invités à participer à des quêtes dédiées à certaines œuvres. Ces quêtes sont l’occasion d’un partage avec les plus pauvres (Secours catholique...) ou une participation à la mission éducative et caritative de l’Eglise diocésaine (Aumôneries d’hôpitaux, jeunesse...) ou de l’Eglise universelle (Denier de Saint-Pierre).

Read More...

Quête impérée pour la catéchèse dans l'Hérault

Les Samedi 20 et dimanche 21 septembre : la quête faite lors des messes paroissiales sera affectée au service diocésain de la catéchèse qui fait sa rentrée à l'occasion de celle des classes.

Read More...

Léguer à l’Eglise catholique de Montpellier

Léguer à l’Eglise catholique de Montpellier : un engagement pour l’avenir.

Message de Mgr Pierre-Marie Carré, archevêque de Montpellier, pour le legs à l'Eglise catholique.

Read More...

Denier de l'Eglise : la grandeur du don

La campagne du denier 2015 pour l'Eglise catholique de l'Hérault vient de commencer. Cette collecte de fonds sert principalement à faire vivre les prêtres du diocèse. Tous sont concernés par ce don, y compris la jeune génération.

Read More...

Léguer à l'Eglise catholique

Pourquoi faire un legs à l’Eglise, alors qu’il y a déjà tellement d’associations caritatives à soutenir ? Parce qu’il en va de notre responsabilité de chrétien.

 

legsC’est une ressource essentielle : elle permet notamment d’assurer l’entretien, la réparation et la construction des églises et des équipements pastoraux.
Voilà le sens du legs à l’Eglise : au moment de retourner vers le Père, affirmer que, pour les générations qui nous suivent, l’Église doit continuer à être présente et à remplir sa mission d’évangélisation, et lui en donner, à sa mesure, qui peut être modeste, les moyens matériels.
Des dépliants dans l’église vous permettront de vous procurer facilement une brochure détaillée sur les legs, donations et assurances-vie à l’Église. Parlez-en à votre curé ou contactez l’Archevêché de Montpellier.

Voir aussi :

Le denier de l’Eglise >>>
Legs et/ou donations ? >>>

Contact :
Association Diocésaine de Montpellier
31 ter, avenue Saint Lazare
CS 82137
34060 MONTPELLIER Cedex2
04 67 55 85 09
servicedons@diocese34.fr

www.jecroisjelegue.catholique.fr

Pour aller plus loin :

Qu'est-ce que léguer ?

Léguer, faire un legs, c’est organiser la transmission de tout ou partie de ses biens pour après sa mort, en rédigeant un testament.
Les lois françaises sont très élaborées et, quand on a de la famille en tout cas, il n’y a pas forcément nécessité de prévoir les choses et de rédiger un testament.
Mais on peut aussi aller plus loin, et chercher à donner une destination plus personnelle à ses biens. Cela nécessite une réflexion sur soi-même, sur sa vie, ses choix et ses priorités.

Pourquoi nous chrétiens, faire un legs ?

Il est normal de souhaiter que les biens que nous avons reçus et avons constitués tout au long de notre vie reviennent à notre famille. Mais nous, chrétiens, devons être encore plus attentifs à « l’autre ». Envisager de faire un legs, c’est une façon de s’ouvrir à un possible partage auquel le Christ nous a appelés.
C’est exercer sa liberté et sa maîtrise sur ses biens matériels, en s’offrant la possibilité de réserver une part au plus faible (association caritative), ou aux valeurs spirituelles (l’Eglise).
C’est aussi une dernière façon de continuer à faire du bien, comme nous l’avons fait tout au long de notre vie, un dernier don, un don encore plus fort.
Le choix est vaste pour aider les plus démunis : l’enfance, la santé, les personnes âgées, l’insertion, la solidarité internationale. chacun choisit en fonction des valeurs qui le touchent le plus.
Le legs à l’Église est d’une autre nature : il permet à l’Eglise de fonctionner, tout simplement. Les legs sont une des cinq grandes ressources de l’Église, au même titre que le Denier de l’Église.
Contribuer au Denier de l’Eglise, au fil des années, c’est témoigner de notre attachement, de notre appartenance à cette Église, et de notre souci de participer à son existence matérielle. Faire un legs à l’Eglise, à la fin de notre vie, c’est ce même témoignage, qui est ressenti de manière particulièrement forte pour celui qui le fait. C’est une garantie pour l’avenir de notre Eglise.

A quoi servent les legs ?

Concrètement, les legs à l’Eglise catholique contribuent :
• à financer la vie des paroisses et des prêtres,
• à permettre aux jeunes et aux adultes d’approfondir leur foi,
• à former les séminaristes, les prêtres de demain,
• et en particulier à assurer l’entretien, la réparation et la construction des lieux de rassemblement : églises, équipements pastoraux (locaux paroissiaux, équipements pour les jeunes, aumôneries, séminaires, maisons de retraite pour les prêtres âgés…).
Ils sont essentiels pour la vie matérielle de l’Église et pour pouvoir développer de nouveaux projets pastoraux.

Comment léguer à l'Eglise catholique ?

Il faut rédiger un testament, olographe (écrit de sa main) ou authentique (rédigé par un notaire). C’est l’écrit matériel qu’il est nécessaire de rédiger de son vivant pour faire un legs après son décès.
Il est toujours préférable de voir un notaire.
On peut annuler ou modifier ce testament à tout moment et très simplement.
On reste propriétaire de ses biens dont on est entièrement libre de disposer et que l’on peut gérer comme on l’entend.
On peut aussi souscrire un contrat d’assurance-vie auprès d’un organisme d’assurance. Il faut indiquer comme bénéficiaire du contrat l’Association diocésaine de Montpellier.

Qui indiquer comme bénéficiaire ?

Pour l’Eglise catholique, ce sont les associations diocésaines qui sont habilitées à recevoir les legs, donations et assurances-vie, en exonération de droits de mutation (art. 795-10° du CGI). Il en existe une dans tous les départements, au sein de chaque Evêché.
Pour Montpellier :
L’Association Diocésaine de Montpellier
31 ter, avenue Saint Lazare. 34060 MONTPELLIER
Association cultuelle, l’Association Diocésaine de Montpellier finance l’ensemble des activités pastorales des paroisses et du diocèse. C’est elle qu’il faut indiquer sur votre testament comme bénéficiaire du legs pour permettre à l’Eglise d’assurer sa mission sur notre diocèse de l’Hérault.
Les activités étant nombreuses et diversifiées, le montant du legs sera affecté là où il y aura le plus de besoins au moment où il sera encaissé. Les legs financent notamment tous les besoins des paroisses du diocèse, ainsi que les investissements nécessaires à l’entretien, la construction et la réparation des églises, des locaux paroissiaux, des séminaires, des équipements pour la jeunesse, des maisons de retraite des prêtres, etc.
Si toutefois vous souhaitez une ou des affectations plus précises pour votre legs, vous pouvez ajouter, par exemple :
•    pour telle ou telle paroisse,
•    pour l’Œuvre des Vocations. Elle assure la formation des futurs prêtres dans le Diocèse de l’Hérault.
•    pour les prêtres âgés.

Read More...

Pourquoi donner ?

Pour une paroisse vivante qui accueille, écoute, transmet, partage... Transmettre la foi, c’est l’une des missions essentielles de l’Eglise… et donc de toute paroisse.

Read More...