Du 17 février au 3 avril 2021, le CCFD-Terre Solidaire, en partenariat avec la Délégation Diocésaine à l’Ecologie Intégrale, vous proposent de vivre ensemble le carême, malgré les contraintes liées à la situation sanitaire. Plus que jamais nous sommes invités par notre engagement, une prière, ou un don, à nous mobiliser.

Semaine après semaine nous vous proposons un parcours d’engagement pour habiter la même maison et construire une Terre Solidaire en vous questionnant sur les thèmes suivants:
– Aimer la création,
– Comprendre la création,
– Changer de regard sur la création,
– S’engager pour la création,
– Car Tout est lié

En partageant avec ses frères et sœurs, en équipe, en communauté, chacune de ces étapes est une invitation à :
• Écouter l’appel du Seigneur, à partir d’extraits d’un des textes du dimanche que l’on prend comme temps de méditation. On peut reprendre le(s) texte(s) entier(s) en se reportant à la référence du texte.
• Contempler le monde, à partir d’une citation de Laudato Si‘. Pour partager en groupe, ces textes nourrissent l’échange où chacun prend la parole à son tour en respectant celle des autres.
• Chercher un chemin de conversion pour agir avec amour et justice. À partir de l’échange, on recherche individuellement ou collectivement comment agir pour se rapprocher du Seigneur.
• Offrir une action de grâce au Seigneur : à partir d’un texte, d’un chant, prendre un temps de prière pour offrir à Dieu notre décision d’agir, de s’en remettre à Lui, à Sa présence, à Son intervention dans notre vie.

Nous enrichirons cette page au fur à mesure du temps avec les éléments pour chaque étape.

1er dimanche 21 février 2021 AIMER la Création

La terre comme le climat est un bien à respecter

Contempler le monde

« Ce n’est pas un hasard si dans l’hymne à la création où saint François loue Dieu pour ses créatures, il ajoute ceci : « Loué sois-tu, mon Seigneur, pour ceux qui pardonnent par amour pour Toi ».
Tout est lié. Il faut donc une préoccupation pour l’environnement unie à unamour sincère envers les êtres humains, et à un engagementconstant pour les problèmes de la société. » Laudato Si’ §91

– Tout est lié, de l’ancienne à la nouvelle Alliance, Dieu nous demeure fidèle. Mais moi, comment, dans ma vie, j’ai conscience d’être relié à ceux qui m’entourent et comment je nourris et renforce ce lien ?

– Comment je prends personnellement soin de l’environnement, de la « maison commune», de la personne humaine et des liens qui nous unissent ?

– Quel regard avons-nous sur le monde où nous vivons et ce que nous laisserons aux générations à venir ?

Pour voir la proposition compléte, cliquez ici

 

 

2ème dimanche 28 février 2021 COMPRENDRE la Création

Défendre l’accès à la terre, à l’eau pour le bien commun.

Contempler le monde

« Les pires conséquences retomberont probablement au cours des prochaines décennies sur les pays en développement. Beaucoup de pauvres vivent dans des endroits particulièrement affectés par des phénomènes liés au réchauffement, et leurs moyens de subsistance dépendent fortement des réserves naturelles et des services de l’écosystème, comme l’agriculture, la pêche et les ressources forestières. » Laudato Si’ §25

– Comment dans ma vie j’entends et je ressens l’appel de Dieu ?

« Celui-ci est mon Fils bien-aimé : écoutez-le ! » Le Christ nous demande d’aimer nos ennemis, d’aimer les plus petits, d’aimer les plus pauvres… De quelles manières faisons-nous preuve de solidarité, d’écoute et d’entraide envers ceux qui souffrent sur cette Terre, à nos portes comme au loin ?

Pour voir la proposition compléte, cliquez ici

3ème dimanche 7 mars 2021 CHANGER de REGARD sur la Création

Contempler le monde

« Il n’y a pas deux crises séparées, l’une environnementale et l’autre sociale, mais une seule et complexe crise socio-environnementale. Les possibilités de solution requièrent une approche intégrale pour combattre la pauvreté, pour rendre la dignité aux exclus et simultanément pour préserver la nature » Laudato Si’ §139

– Recherche effrénée de profits, amour de l’argent nous conduisent à la destruction de notre planète et à l’augmentation de la misère pour une part toujours plus grande de la population.

– Comment l’Évangile peut m’aider à me concentrer sur l’Essentiel et chercher un mode de vie plus simple ?

Pour voir la proposition compléte, cliquez ici