Imprimer

 Eglise_Verte_Bandeau_Juin.jpg

Au cours de l’Angelus du dimanche 24 mai, le pape vient de lancer une année spéciale Laudato si'. Il a invité "toutes les personnes de bonne volonté à y adhérer, pour prendre soin de notre maison commune et de nos frères et sœurs les plus fragiles". En effet, l’encyclique Laudato si’ sur la sauvegarde de la maison commune est plus que jamais un texte prophétique et une boussole morale et spirituelle d’actualité dans le contexte pandémique compte tenu que "tout est lié", comme elle l’explique longuement.

Voir l'Angelus du dimanche 24 mai


Pour en savoir plus sur Laudato si' :

L’encyclique Laudato si' sur la sauvegarde de la maison commune :
http://w2.vatican.va/content/francesco/fr/encyclicals/documents/papa-francesco_20150524_enciclica-laudato-si.html

L’article de La Croix “Le pape lance une année spéciale « Laudato si’»” du 24/5/2020 :
https://www.la-croix.com/Religion/Catholicisme/Pape/Le-pape-lance-annee-speciale-Laudato-2020-05-24-1201095724

L’article de Vatican News “2020-2021, année spéciale dédiée à l’anniversaire de l’encyclique Laudato Si’“ du 25/5/2020 :
https://www.vaticannews.va/fr/vatican/news/2020-05/laudato-si-encyclique-annee-speciale-2020-2021-environnement.html

Le programme de l’année 2020-2021 (en anglais) :
http://www.humandevelopment.va/en/news/laudato-si-special-anniversary-year-plan.html


La prière de l’année spéciale :

« Dieu aimant, Créateur du ciel, de la terre et de tout ce qu'ils contiennent.

Ouvre nos esprits et touche nos cœurs, afin que nous puissions faire partie de la création, ton don.

Sois présent pour les nécessiteux en ces temps difficiles, en particulier les plus pauvres et les plus vulnérables.

Aide-nous à faire preuve de solidarité créative pour affronter les conséquences de cette pandémie mondiale.

Rends-nous courageux en acceptant les changements apportés à la recherche du bien commun.

Maintenant plus que jamais, que nous pouvons tous nous sentir interconnectés et interdépendants.

Assure-toi que nous pouvons écouter et répondre au cri de la terre et au cri des pauvres.

Les souffrances actuelles peuvent être les douleurs de l'accouchement d'un monde plus fraternel et durable. »