Gens_du_voyage_Site.jpg

 

"Après plusieurs mois de confinement d'abord sans pouvoir retrouver le chemin de l’église, nous étions tous heureux de nous revoir. Les nouvelles par téléphone certes nous ont fait du bien, mais se retrouver était une grande joie.

Pendant cette période au combien exceptionnelle chacun a eu le souci de l’autre et les nouvelles ont circulé.

Même si les conditions de confinement n'étaient pas les mêmes pour les uns et les autres, il nous aura fallu aménager et inventer des temps de prières sans eucharistie. Notre paroisse a édité chaque jour un temps de méditation ou des homélies pour les dimanches. La radio et les chaînes cathodiques et même le Pape François, nous ont aidés à vivre les célébrations à la maison.

C’est donc après ce trou d'air que nous nous déconfinons prudemment pour remettre en route notre aumônerie afin de créer une perspective positive. Et c’est donc ensemble, en respectant les distances sanitaires, que nous nous remettons en route. Cette route, elle est balisée par un parcours autour de textes de Paul et par les messes des défunts et de Noël. Nous allons faire deux pèlerinages à Notre-Dame du Suc où nous en profiterons pour rendre hommage au père Jo Bertrand et très certainement un pèlerinage à Lourdes.

Plusieurs enfants et une adulte souhaitent faire leur première communion et une adulte sa confirmation. Nos rencontres sont joyeuses mais aussi studieuses : un groupe pour la préparation des sacrements et l'autre pour une réflexion sur les textes de Paul.

Voilà une belle année qui s'annonce dans l'attente de notre grand pèlerinage des Sainte Marie de la mer.

Un grand merci à Françoise Arsac et Vincent Goguey pour leurs beaux textes."

L'équipe de l'aumônerie des gens du voyages du diocèse de Montpellier