Imprimer

IMG 2468Ce dimanche 21 janvier, le clocher d’Alignan du Vent sonne à toute volée, tandis que l’église s’emplit petit à petit d’enfants, de jeunes parents et de paroissiens plus âgés. C’est que, comme chaque année, la paroisse Saint Vincent en pays de Thongue honore son saint patron, qui est aussi celui des IMG 2474vignerons. Dans une paroisse de 14 villages viticoles, cela compte ! Un tonneau, emblème de Saint Vincent, a été disposé devant l’autel. Au début de la célébration, les enfants apportent solennellement chacun le vin de leur village. Ceux-ci sont assemblés dans le tonneau, tandis que l’assemblée demande l’intercession de Saint Vincent pour une année fructueuse dans les vignes et dans les cœurs. C’est le Père Philippe Mercier qui préside, en l’absence du Père Gabi Rady, qu’un souci de santé retient en clinique. La chorale met tout son chœur pour animer la célébration avec des chants connus par les enfants de la catéchèse venus nombreux. Avant la bénédiction finale, 30 enfants reçoivent le livret de préparation au sacrement de l’Eucharistie, qu’ils recevront pour la première fois en mai ou juin.

Un apéritif, puis un repas partagé avec ceux qui le souhaitent prolongent la célébration dans la convivialité. Après le repas, un diaporama présente l’avancée du projet de construction d’une maison paroissiale : plans, budget, plan de financement, calendrier… le projet est passé au crible des paroissiens présents qui se montrent enchantés et impatients. Il faudra attendre quand même l’été 2019 pour l’inaugurer ! Pendant ce temps-là, qu’est devenu le tonneau du vin de la paroisse ? Il va reposer dans la cave d’un des domaines du territoire de la paroisse, puis le vin sera mis en bouteille, et vendu à la prochaine fête paroissiale au profit des activités de la catéchèse.