Imprimer

Du 9 au 16 août, dans la station de Palavas-les-Flots, au zénith de la saison touristique, un nouveau contingent de missionnaires, de 17 à 26 ans, ont pris le relais des jeunes du festival Anuncio pour annoncer l'Évangile aux vacanciers.

missionpalavas1

Sur la sollicitation du père Hervé Dussel, curé de la paroisse, Raphaël Duchamp, séminariste, a été, pour la seconde année consécutive, cheville ouvrière de cette mission.
Le programme des participants (séminaristes, religieux, étudiants, jeunes professionnels) était le même que l’an dernier. Le matin : oraison, formation, échanges et eucharistie. L'après-midi : rencontres avec les vacanciers sur la plage ou le long des rues de la station. La nuit, dans l'église Saint-Pierre : adoration du Saint-Sacrement à laquelle se joignaient des passants qui déposaient des bougies et s'associaient aux chants ainsi qu'aux prières.

Quand il dresse le bilan de cette seconde année de mission, Raphaël Duchamp note avec joie d'abord le remarquable accroissement du nombre des participants qui a bondi de 10 à 25 entre 2014 et 2015. « Les premiers participants sont repartis de Palavas si enthousiastes d'avoir vécu une expérience tellement riche, remarque-t-il, qu’ils en ont parlé autour d'eux et il ont donné à d'autres jeunes l’envie de nous rejoindre ».

À l'issue de ces missions, Raphaël Duchamp se réjouit de voir des jeunes prendre conscience du devoir d'évangélisation. « Car, explique-t-il, en vivant les temps forts du matin, on fait l'expérience de la miséricorde de Dieu que l'on a reçu gratuitement. Et on se dit qu'il n'est pas possible que d'autres ne la partagent pas. On a reçu, on doit donner ».

De leurs rencontres avec des vacanciers loin de la religion, ils ont retirés l'enseignement suivant : Tout être humain est en attente de Dieu.

Claude Gavach