Frank Condi, Jean-Vincent Raccurt, Mgr Carré
Abbé Frank Condi, diacre

Né le 31 décembre 1978 à Castres d'un père militaire, c’est en janvier 1979 que mes parents retournent s’installer au Mans, ma famille étant originaire des Pays de la Loire. Baptisé le 22 juillet 1979 dans le diocèse du Mans, j'ai été élevé dans une famille chrétienne de tradition mais non pratiquante. Je suis alors un parcours catéchétique jusqu’à ma première communion puis mon lien avec l’Eglise sera coupé jusqu’à mes 22 ans où, lors d’une visite au Saint-Sacrement en la Cathédrale Sainte-Marie d’Edimbourg, le jour de mon anniversaire, je serai saisi par le Christ.

C’est à l’adolescence que j’arrive en Languedoc. Mes parents s’installent à Narbonne où je termine mon lycée, et c’est à Montpellier que je fais mes études secondaires en BTS Action Commerciale. Au terme de ce dernier, je pars pour le Royaume-Uni où je passe 7 années: 2 ans à Edimbourg et 5 ans à Londres. Durant toutes ces années je travaille pour la banque HSBC et je vis une vraie conversion au Christ, rendant grâce pour son amour et son don sur la Croix.

Entouré de chrétiens éloignés de l’Eglise ou de non-chrétiens, évoluant dans un milieu matérialiste et superficiel, je suis saisi de compassion pour toutes ces personnes qui ne connaissent pas ou qui ne veulent pas connaître Jésus. Je sens alors l’appel à le suivre de manière toute particulière et à me consacrer pleinement au Seigneur pour le faire connaître, pour annoncer son amour et sa miséricorde.

Je rentre alors en France où je travaille encore 3 ans dans le secteur bancaire, d’abord pour La Banque Postale puis pour Barclays. Mon cheminement à la suite du Christ se poursuit. Je suis confirmé des mains de Monseigneur Le Gall, archevêque de Toulouse, le 23 mai 2010 et j’intégre l’année propédeutique dès septembre 2010 pour y discerner mon appel.

Les voies de Dieu n’étant pas toujours toutes droites, je ne rentre pas tout de suite au séminaire mais je fais un essai de vie religieuse de quelques mois auprès des frères Carmes de Montpellier. Je me rends alors compte que mon appel est de suivre le Christ dans le presbyterium diocésain, je demande donc à Monseigneur Carré de bien vouloir m’envoyer au séminaire pour y poursuivre mon discernement et me former en vue du sacerdoce pour le diocèse de Montpellier.

J’entre ainsi au séminaire Saint-Cyprien de Toulouse en septembre 2012 pour y suivre le cycle de philosophie. Au terme de deux années je suis envoyé en stage pastoral pour une année auprès de la Paroisse Cathédrale de Montpellier. J’y approfondis ma connaissance de la vie d’un prêtre diocésain et j’y affermis mon souhait de suivre le Christ dans cette vocation pour servir l’Eglise qui est à Montpellier. A l’issue de cette année de stage, Monseigneur Carré me propose de poursuivre ma formation à Rome en cycle de théologie. C’est avec joie et dans l’action de grâce que je rejoins le Séminaire Pontifical Français en septembre 2015 et que je suis inscrit à l’Université Pontificale Grégorienne. En juin 2017, j’arrive ainsi au terme de ma formation de théologie, mais également de mon discernement au séminaire. Ordonné diacre le 27 mai 2018, je passerai dans les prochains jours mes derniers examens pour valider mon baccalauréat canonique de théologie, avant de rentrer dans le diocèse, en Agde, pour y passer l’été au service de la paroisse du Littoral Agathois et pour y vivre mon ministère diaconal.

En septembre je retournerai à Rome pour deux années supplémentaires durant lesquelles je travaillerai une licence canonique en théologie dogmatique et sacramentaire à l’Athénée Pontifical Saint-Anselme.  

 

Abbé Jean-Vincent Raccurt, diacre

Je suis né le 16 juin 1993 à Ecully, première paroisse du curé d’Ars... clin d’yeux (Dieu), je ne sais pas? Aîné de 5 garçons, j’ai grandi dans une famille catholique au rythme des fêtes liturgiques et de la paroisse, du scoutisme d’Europe et des foyers de Charité où j’étais lycéen. Mon premier appel était de me donner entièrement mais ce n’est qu’en terminale que j’ai compris que ce serait dans le presbytérat. Après le baccalauréat, j’ai avancé sereinement vers cette voie là, toujours soutenu par la prière de mes proches et de l’Eglise jusqu’à arriver ce 27 mai 2018 à donner toute ma vie au service du Christ et de son Eglise. Une vocation ordinaire! s’il en est ? En tout cas vécu comme telle. C’est plutôt une vocation extraordinaire reçue de manière ordinaire .

Revivre la messe d'ordination en images

diacre2Une vingtaine de diacres permanents, dont certains accompagnés de leur épouse, ce sont rencontrés en fraternité autour du vicaire général, le Père Gérard Blayac le Samedi 27 Janvier. L’invitation avait été faite par Philippe Cabaret et le bureau qui coordonne la fraternité .

Cette rencontre fraternelle a débuté par un temps d’échange informel autour d’un petit café, suivie d’un temps de prière (les Laudes). La rencontre s’est poursuivie dans une salle de la Villa Maguelone avecdiacres1 un tour de table de présentation et de partage des nouvelles de ceux qui n’étaient pas là ( diacre et leur famille ainsi que les veuves de diacre). Le Père Blayac nous a proposé un temps d’enseignement sur la révélation de Dieu  à travers la lettre de l’Apocalypse. Cela a permis une réflexion autour de la création de notre Eglise diocésaine: comment cela nous interpelle, connaissance de nous mêmes, des autres ... « Aujourd’hui donner de l’espérance dans la désespérance ».

Nous avons aussi eu l'occasion de nous retrouver autour d'un repas. Mgr Carré a participé à cette rencontre et en a profité pour dire un mot à tous et à chacun .

Tous très heureux de ces rencontres régulières qui font vivre la fraternité diaconale, maillon essentiel de notre diocèse et de notre Église, chacun a pu réaffirmer le service au Seigneur et aux hommes. Chacun est reparti rejoindre sa mission à travers tout le diocèse en se disant à la prochaine !. 

Jean-Michel Bisserbe

 DSC0020« Là où Je suis, là aussi sera mon serviteur » (Jn 12, 26)

Joie que d’accompagner Thierry Mateille qui a été ordonné diacre permanent par Mgr. Pierre-Marie Carré en la Fête du Christ-Roi, ce dimanche 26  DSC0025novembre ! Thierry et Denise son épouse, mariés depuis 1980, ont quatre enfants et trois petits-enfants : Nous attendons notre vie du Seigneur : Il est pour nous un appui, un bouclier (Ps 32, 20). C’est en l’An 2000, après un long séjour en terre africaine, que Denise et Thierry s’engagent à vie comme Oblats de Saint-Jean, branche séculière de la Communauté Saint-Jean. En 2010 surgit cette interpellation de l’Eglise au diaconat permanent : La joie de notre cœur vient de Lui, notre confiance est dans son Nom très saint (Ps 32, 21). Désormais, Thierry exercera son ministère dans la paroisse Saint-Cléophas et au sein du Service diocésain des Vocations religieuses et sacerdotales.

Le pape François a autorisé la publication du décret reconnaissant les « vertus héroïques » de mère Françoise du Saint-Esprit (Caroline Baron, 1820-1882), née à Mailhac et décédée à Saint-Chinian. Elle fut fondatrice, en 1861, des Franciscaines du Saint Esprit de Montpellier, congrégation vouée notamment à l’accueil et à l’éducation des enfants orphelins.
Actuellement, il existe deux communautés sur notre diocèse : celle de la Villa Savine, et celle de Saint Chinian. Nous nous unissons à l’action de grâce des sœurs franciscaines.

IMG 8703  Lettre de Mission de  Monsieur Christian Monté

_____________________

               Cher Christian,

               Vous venez d’être ordonné diacre. Vous savez ce que cela signifie comme don que Dieu vous fait en vous appelant à suivre son Fils, le Serviteur de Dieu et des hommes. C’est aussi une responsabilité que vous recevez et que vous aurez à porter avec Marie, votre épouse.

               Vous serez diacre dans toutes les tâches que vous aurez à accomplir, que ce soit dans le cadre familial avec vos enfants, dans votre vie professionnelle qui se poursuit.

               En tant que diacre, vous prendrez votre place et vous vous mettrez au service des paroisses Saints Salvy et Rustique en Minervois, Sainte Colombe et Notre-Dame des Etangs, en communion avec le Père Joseph et l’Equipe d’Animation Pastorale.

               Vous continuerez à participer à l’aumônerie des jeunes et à la catéchèse, ainsi qu’au service des personnes âgées.

               Que le Seigneur vous bénisse et vous garde ! Veuillez croire en l’assurance de tout mon dévouement.   

Mgr Pierre Marie Carré

 

"J'ai pleinement réalisé la responsabilité et l'ampleur de mon Ministère Diaconal lors de la prostration où j'ai offert toute ma vie au Seigneur. Pour moi, cet évènement est comme une nouvelle naissance compte-tenu de l'importance de l'Acte pour ma Famille et la Communauté et je leur assure mes remerciements. Je voudrais dire à ma Femme, merci, qui comme pour le mariage, a su me dire à nouveau "oui" pour une nouvelle aventure à mes côtés". Christian Monté

IMG 8731

Saint Guilhem le Désert est un haut lieu du patrimoine culturel mondial.
Le Carmel Saint Joseph a la très grande joie d’y être présence de prière, d’accueil et de rencontre. Tous les jours, nous assurons entre autre une présence d’accueil dans l’église afin que les visiteurs puissent goûter la beauté de ce lieu dans le respect de chacun.
Depuis trois ans, nous faisons appel aux bonnes volontés pour assurer les permanences d’accueil des jeudis (jour de repos des sœurs) durant les mois de juillet et d’août. Vous avez répondu généreusement à cette demande, et nous remercions encore tous ceux qui ont osé cette expérience sympathique.
Nous réitérons notre demande pour cet été 2016, avec une semaine début août en plus, durant laquelle nous organisons une session vacances pour des 25-35 ans. La session « Open Source » nous obligera à être beaucoup avec les jeunes et donc une aide pour les permanences cette semaine sera aussi la bienvenue.
Si vous voulez partager une petite part de notre mission d’accueil, vous pouvez vous inscrire en cliquant sur le lien du doodle et en le complétant sans oublier d’enregistrer. Si vous n’y arrivez pas, écrivez-nous simplement les dates auxquelles vous seriez disponible
Lien pour s'inscrire:http://doodle.com/poll/3dvx9uusgicngce3 .


Le diocèse de Montpellier a vécu 4 ordinations ces mois de mai et juin. Trois séminaristes ont été ordonnés diacres en vue de devenir prêtre et un a été ordonné prêtre:

Raphaël Duchamps à la Cathédrale de Montpellier

Nicolas Pietruch en la décannale St Louis de Séte

Matthieu Marger à Notre Dame de la Paix

Humberto Pabon à la Cathédrale de Béziers

Rendons grâce pour ces vocations et prions pour chaun d'eux!

 

Vous pouvez visionner l'ensemble des photos ici