Les deux interventions de Thérèse Hargot à la Villa Maguelone, les 10 et 11 décembre derniers, ont rencontré un grand succès. Philosophe et sexologue, Thérèse Hargot mène depuis plusieurs années une réflexion approfondie sur les couples et la sexualité, à travers son expérience d’écoute et de formation.

La conférence du lundi soir qu’elle a donnée devant une salle comble, avec un public divers, composé majoritairement de couples de tous âges, était intitulée : « couple et mariage à l’heure de la liberté sexuelle ». Pour Thérèse Hargot, l’amour est souvent réduit au sentiment amoureux, à la satisfaction des pulsions et la recherche de performance. Or l’amour se construit dans le dialogue et la volonté de se donner l’un à l’autre. Trop souvent, on confond la transparence, la sincérité et la vérité, ce qui conduit à des attitudes de dissimulation, de mensonge et de culpabilité. La pornographie, aujourd’hui omniprésente, crée de véritables addictions au même titre que la drogue, et enferme les personnes dans une sexualité pulsionnelle qui entraîne souvent la rupture du couple.

Mardi matin, Thérèse Hargot a rencontré un groupe de prêtres, diacres et laïcs en mission ecclésiale et a repris certaines questions, en particulier la pornographie, l’homosexualité et les abus sexuels. Elle a montré comment, à travers la verbalisation des émotions et des sentiments, un chemin est possible. Dans les couples, la redécouverte de la dimension sensuelle, avec l’écoute et le dialogue, favorise l’amour et la connaissance mutuelle.

Thérèse Hargot pose un regard actuel et pertinent sur ce que vivent les couples et les jeunes d’aujourd’hui. Dans un discours clair et réaliste, sans moralisme ni banalisation, elle appelle à redécouvrir un amour plus humain, où chacun se réconciliera avec soi-même et avec les autres.

Frère Arnaud Blunat op 

 

 

 

 

 

 

 

Mgr Pierre-Marie Carré invite toutes les personnes engagées dans la pastorale du diocèse, ministres ordonnés, religieux et laïcs, à suivre cette journée d’information et de prévention, mardi 15 janvier de 9h à 16h à Villa Maguelone (repas tiré du sac).  

Les intervenants de cette journée seront les membres de la cellule pour la lutte contre la pédophilie et les violences sexuelles, ainsi que les membres du CRIAVS (Centre ressource pour les intervenants auprès des auteurs de violences sexuelles).

Inscriptions : M.Th. Biseau, 04 67 55 85 22 / Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

L'intuition de départ de l'équipe diocésaine des AEP était de proposer, sous le format inédit d'un week-end découverte en immersion, une véritable rencontre avec les acteurs de la paroisse Lyon Centre/ Sainte Blandine. L'équipe de cette paroisse, connue notamment par le rayonnement du groupe de pop louange chrétien Glorious, a réalisé depuis dix ans un véritable travail de réflexion et de rénovation du modèle paroissial, dans les différents axes, entre autres, que sont l'accueil des fidèles, la liturgie et la pastorale des jeunes.

« A travers leurs témoignages c'est la joie de la mission que nous sommes allés rencontrer ».

Inspirés par l'image de cette église portée par un élan missionnaire, nos animateurs et responsables sont rentrés dans leurs propres lieux de mission où, avec le commencement d'une nouvelle année liturgique, Dieu veut créer avec eux une chose nouvelle.

* Aumôneries de l'Enseignement Public

 

Les 1er & 2 décembre prochains, les animateurs des aumôneries de l'Enseignement Public (Collèges-Lycées) de notre diocèse iront à la rencontre de l'église ste Blandine, à Lyon.

Les objectifs de ce Week-end: • vivre un temps d’immersion au sein d’une paroisse motivée par le désir d’une conversion pastorale, • rencontrer des témoins qui ont construit et vivent leurs intuitions en vue de cette transformation, • être renouvelé dans notre joie de servir et vivre l’Eglise, • vivre un temps de ressourcement en diocèse.

Vous êtes animateurs en Aumônerie de Collèges et/ou Lycées et vous n'avez pas reçu les infos, n'hésitez  pas à prendre contact avec l'équipe diocésaine : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. 

Inscription possible jusqu'au 12 Novembre 2018.

Du 25 au 29 octobre, 40 lycéens de Béziers, Capestang, Aniane et Montpellier étaient en séjour à Taizé, parmi 2000 autres pèlerins. Mathéo raconte...

Entre les temps de prière ressourçants et les moments partagés avec des jeunes très énergiques, Taizé fût un séjour très riche, quoi qu’un peu froid et humide en cette saison.

Taizé étant une communauté de bénévoles nous avons dû participer à la vie en collectivité, en effectuant quelques services qui allaient de la distribution des livres de chants avant les temps de prièress au travail de vente à Oyak (magasin de Taizé) où nous avons été très surpris des prix de vente sur lesquels les frères ne font pas de bénéfice. 

Les journées de Taizé étaient également rythmées par des temps de partage sur les textes bibliques, en petit groupe de parole. Cela a fortement favorisé les rencontres. Et bien sûr des temps également moins sérieux en fin de soirée où l’on se serait bien amusé toute la nuit sans les « go to bed » pour nous envoyer au lit dans une ambiance fraternelle.

Mathéo Crouzet, 17ans, en Terminale au lycée Jules Guesde à Montpellier, Compagnon à Sainte-Jean-XXIII

 

  taize4

La premiére rencontre a eu lieu le 22 septembre dernier en l’église de l’Immaculée Conception dans le quartier Figuerolles. Ces rencontres, qui auront lieu tout au long de l'année, seront ponctuées d'une célébration eucharistique, notamment pour la Toussaint et Noël.

Les autres évenements qui ponctueront l'année: 

- Pour les Rameaux : pèlerinage à notre Dame du Suc qui donnera l’occasion de se recueillir sur la tombe du père Jo Bertrand .

- 19 au 25 mai : pèlerinage aux Saintes Maries de la Mer, occasion pour toutes les aumôneries de France de se rencontrer et de vivre de grands moments avec les voyageurs .

- juin : pèlerinage à Lourdes très attendu par tous .

Voilà une année qui promet de belles rencontres pour l’équipe de l’aumônerie .

 

Par ailleurs, petit retour en arrière, où cet été plusieurs enfants ont été baptisés:  en l'église de l'Immaculé Conception , Notre Dame de la Paix , St Paul et à St Tibery. L'occasion de remericer les équipes paroissiales et à leur curé qui nous ont accueillis .

Nous marchons sur les pas de notre Seigneur !

Jean-Michel Bisserbe, diacre

07.69.63.51.96

PS: Nous recherchons des livres « Ta parole est un trésor » (à donner) pour les offrir aux enfants baptissé, en âge d’être catéchisé pour que leur parents les initient.

 

15 hommes, femmes de notre diocèse, de tous âges, de toutes conditions, en forme ou malades, fervents croyants ou en recherche, déjà venus à Lourdes ou là pour découvrir, artistes en tous genres… tous humains simplement désireux de vivre un moment fort ! Et ce fut un moment fort avec plus de 700 personnes du réseau Saint Laurent venues de toute la France pour 6 jours de fête et de prière, de partage et de fraternité sur le thème des Noces de Cana.

De l’Université de la Solidarité et de la Diaconie … au pèlerinage du Réseau Saint Laurent

Déjà en octobre dernier, une délégation de notre diocèse constituée de personnes en précarité et d’accompagnants participait à la 1° Université de la Solidarité et de la Diaconie, à Lourdes, dans la continuité de Diaconia 2013.

L’envie est née de participer au pèlerinage du Réseau Saint Laurent, organisateur de l’Université, constitué d’un grand nombre d’associations et groupes chrétiens de solidarité avec les personnes en fragilité (le Secours Catholique, les diaconies diocésaines, la Pierre d’Angle, Bartimée et bien d’autres font partie du réseau).

Une petite équipe d’accompagnants membres de Diaconia 34, du Secours Catholique et d’ATD quart monde, répond OK. Elle lance l’invitation à des personnes en précarité qu’elle connait et nous voilà 16 (l’une d’elles n’a pas pu participer pour raison de santé)

Lourdes vécu avec des personnes en précarité, c’est quelque chose : au cœur de la Cité Saint Pierre, des temps en Fraternités d’une dizaine de personnes, un village des talents, des spectacles créés et joués par des groupes de participants, des célébrations, des processions bien sûr, et toujours la joie, l’humour et la spontanéité ! et cette Espérance vitale qui nous touche si profondément et nous transforme !

Les Pauvres (comme les appelle le pape François) ont quelque chose à nous dire, à nous faire découvrir dans leur expérience de Dieu. Ils sont capables d’exprimer leurs difficultés et d’écouter celles des autres, d’inventer des chemins nouveaux de fraternité et d’amitié.

Nous sommes invités à leur ouvrir nos portes, à leur donner toute leur place en Eglise, dans les paroisses, les mouvements, les rencontres, les rassemblements, les pèlerinages ! Nous en sortirons tous grandis. C’est l’invitation que nous lance le pape François pour la Journée Mondiale des Pauvres qui aura lieu Dimanche 18 Novembre prochain.

« Rejoindre toutes les périphéries »

L’équipe Diaconia 34 et le Secours catholique sont prêts à entendre vos questions et propositions, vos projets (Projet Pastoral Local par exemple) pour avancer ensemble, là où vous êtes, vers cette ouverture.

Des idées sont nées à Lourdes, vous en aurez régulièrement des nouvelles.

Il est encore possible de participer financièrement pour nous permettre de boucler le budget : https://www.credofunding.fr/fr/chemins-fraternite-et-foi 

Merci.

Anne Soulier, déléguée diocésaine à la solidarité et responsable diocésaine du Service de l’Evangile auprès des Malades   Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Vincent Leclair, Isabelle Adam, Juliana Chermane, Véronique Angevain