Pendant l'automne et l'hiver 2019 2020, les bénévoles de la Pastorale du Tourisme de la cathédrale assurent des visites guidées, gratuites et sans réservation.

 

Past-Tourisme-programme-automne-hiver-2019-2020.jpg

AFFICHE-27-10-2019-V3.jpg

 

Dimanche 27 octobre à 17h à l'église Saint-Etienne de Castries, l'association "Un orgue pour Castries" organise un récital d'orgue, donné par Marie-Hélène Geispieler, organiste titulaire de l’orgue Cavaillé-Coll de Lunel, avec le concours d'Anne Albiges, violoncelliste.

 

MH_Geispieler_A_Albiges.jpg

 


Programme :

- J. Cabanilles (1644-1712) : Batalla imperial

- J.L.Krebs (1713-1780) : Fantasia à gusto italiano

- G.Menalt (1657-1697) : Tiento du 8ème ton ( Partido de mano izquierda)

- J.S. Bach (1685-1750) : Art de la Fugue : Fugue I à quatre voix,

- R. Schumann (1810-1856) : Fugue III sur B.A.C.H. Canon en la mineur op. 56 n°2

- Cl.Schumann ( 1819-1896) : Prélude et Fugue op.16 n°3

- F. Liszt (1811-1886) : A Magyarok Istene (Le Dieu de la Hongrie)

- H.von Koessler (1853-1926) : Elégie pour violoncelle et orgue

- M.J. Erb (1858-1844) : Château d’Alsace

- V. Bellini (1801-1835) : Sonata per Organo


A noter que les participants pourront voir jouer les concertistes sur grand écran grâce à un retour vidéo depuis la tribune.
L’entrée est gratuite. Les auditeurs pourront donner une participation au profit de l’entretien de l’orgue de l’église de Castries.

Téléchargez l'affiche au format PDF

Téléchargez le programme

Téléchargez le CV de Marie-Hélène Geispieler

Pèlerinage_Lourdes.jpeg

Ce pèlerinage est destiné aux étudiants. Il est aussi ouvert aux jeunes pros qui font partie d'un groupe de la Pastorale étudiante. Il a lieu tous les 3 ans. Cette année, il se déroulera les dimanche 10 et lundi 11 novembre.
Le prix est de 75 Euros. Cela comprend l'aller-retour en car, ainsi que les repas (dîner du dimanche, petit-déjeuner, déjeuner et pique-nique du lundi). Il faut donc prévoir un pique-nique pour le déjeuner du dimanche.
Le départ se fera de la Paroisse Sainte Bernadette. Pour un départ à 07h30, nous vous demandons d'arriver au plus tard à 07h10. Une exception cependant : ceux qui devront prendre le tram 1 depuis la Comédie pourront arriver par le premier tram à 07h30 (ce tram arrivera à St Eloi à 07h25).
Retour à la Paroisse Sainte Bernadette le lundi 11 novembre vers 22h.


Attention : le nombre de places est limité et, pour réserver les repas, il faut que vous vous inscriviez au plus tard le 24 octobre.


Votre inscription sera effective quand vous aurez réglé la participation demandée. Le paiement se fera en ligne. Si vous n'avez pas de carte bancaire, vous pouvez demander à un(e) ami(e) ou un aumônier de régler pour vous. Si ce n'est vraiment pas possible, vous pourrez payer par chèque ou en espèces.


Si vous avez des questions ou si vous rencontrez des difficultés lors de l'inscription en ligne,
vous pouvez contacter le Frère Eric TERRASSIER : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. - 06 26 47 66 01

j_m_carbasse.jpg

Dimanche 20 octobre à 18h, un concert d’orgue sera donné dans l’église des Saints François à Montpellier.

Alain CAHAGNE, professeur de clavecin au Conservatoire à Rayonnement de Montpellier et organiste de l’église Saint Louis de Sète interprétera à l’orgue les Variations Goldberg de Jean-Sébastien Bach.

La participation demandée est libre. L’ensemble des bénéfices seront utilisés pour l’ajout d’un jeu de graves à l’orgue des Saints François.


Téléchargez le dossier de presse

 

Pelerinage_Armenie_102.jpg 

Du 10 au 18 septembre 2019, 47 pèlerins des diocèses de Nîmes et Montpellier sont allés découvrir l’Arménie et rencontrer nos frères de l’Église apostolique arménienne sous la conduite du père Gérard BLAYAC.

Première nation à adopter le christianisme comme religion officielle au tout début du IVe siècle, elle voit fleurir sur son sol monastères, églises et chapelles qui témoignent d’une foi toujours vive à travers tout le pays. L’église apostolique arménienne reste à ce jour l’un des piliers forts de la vie sociale en Arménie.

Dominée par l'empire Ottoman durant des siècles, l'Arménie se retrouve au lendemain de la première guerre mondiale sous la houlette soviétique avant d'acquérir en 1991 son indépendance et sa liberté. Les Arméniens ont tiré de leur passé une identité forte. Leur conversion au christianisme dès 301 sous l'impulsion de saint Grégoire l'Illuminateur a fait d'eux la première nation chrétienne au monde. Tous les monuments, églises, croix de pierre sculptées et enluminures, probablement à l'origine de l'art roman, témoignent d'un pays de caractère. La nation arménienne s'est également construite autour du génocide arménien, perpétré à la fin de l'empire ottoman en 1915, qui a renforcé l'identité de tout un peuple.

 Pele_Armenie_101.jpg

D’après certaines traditions l’arche de Noé se serait posée sur le mont Ararat, reliant ciel et terre. Située autrefois sur les terres de la Grande Arménie, la Montagne Biblique, comme ils l’appellent, se trouve aujourd’hui en Turquie suite aux différentes amputations de territoire.

Mais malgré les épisodes les plus tragiques de son passé, l’Arménie reste marquée du sceau de l’alliance éternelle entre Dieu et l’humanité.

Alain Jerez
Directeur Diocésain des Pèlerinages

 

 Pelerinage_Armenie_103.jpg