Le jubilé des diacres, organisé du 27 au 29 Mai au Vatican donne l'occasion de mettre en lumière cette fonction tenue généralement par des hommes discrets, insérés dans des environnements professionnels très variés ou à la retraite, et dans différents services d’Église. Alors que les diacres non permanents le sont pour une période transitoire avant l'ordination sacerdotale ,les diacres permanents sont eux appelés à exercer à vie un ministère de témoignage dans leur environnement ecclésial , familial et professionnel .Leur ministère est souvent tourné vers les périphéries, des espace privilégiés d'expression de la miséricorde de Dieu.

Nous étions trois diacres du diocèse, avec nos épouses, à rejoindre les deux cents diacres français sous la présidence de Mgr Francis BESTION (Évêque de Tulle).
L'ouverture du pèlerinage était en l'honneur de Marie Reine et Mère de la Miséricorde avec une homélie du Cardinal STELLA , préfet de la congrégation pour le clergé . Une conférence suivra cette superbe célébration toujours par le Cardinal Stella que l'on a senti très prés de nous et sympathique .
Ce fut l'occasion de rencontre riches et de prière commune: pour tous les diacres qui n'ont pas pu venir, mais aussi pour tous ceux vers qui nous nous tournons: les paroissiens, les plus démunis ou ceux qui sont éloigné de la parole de Dieu .
Bien-sur le point culminant fut la célébration sur la place St Pierre en présence du pape François, avec tous les diacres du Monde. Affublé de l'étole offerte par le Saint Siège nous sommes arrivés sur cette place St Pierre avec une foule immense où nos épouses avaient pris place. Nos cœurs battaient très fort mais à l’unissons … Cette proximité Eucharistique et cette communion avec notre Pape est un moment inoubliable et le fait d'avoir serré sa main ferme avec son regard fraternel fut une émotion intense .
Un autre moment de grâce: rencontre avec le Padre Pietro Sigurani : « Le pauvre au centre », à la basilique Saint-Eustache. Il a monté une action dans sa paroisse où il propose des repas aux plus pauvres prétexte à la rencontre, aux partages, avec l'aide de bénévoles et notamment des professeurs et des élèves du lycée Français de Rome. Gigi, un clochard comme il dit, a témoigné de la
transformation que cela a provoqué chez lui. Il retrouve sa dignité et se met au service des autres, tout cela avec la bénédiction du Pape François .
Nous avons partagés avec nos épouses ces quelques jours qui resterons gravés dans nos mémoires mais aussi dans nos cœur .
Aussi je vous propose cette prière en signe de fraternité à vous mes frères diacres et aussi aux femmes de nos frères parties rejoindre le Seigneur, à vous prêtres du diocèse et jeune séminariste , ainsi qu'à tous les paroissiens qui nous porte dans notre service …Et bien sur à vous Mgr CARRE et Mgr AZEMA nos responsables:

"Quand je regarde quelqu’un, Seigneur, donne-moi ton regard pour que je voie la personne, alors je pourrai la saluer. Seigneur, apprends-moi à voir les richesses que tu as mises au cœur de l’autre pour que je l’aide à les mettre en valeur. Seigneur, apprends-moi à écouter ce que mon frère me révèle de toi. (Prière écrite par le groupe « Place et parole des pauvres », Diaconat 2013)"


Jean-Michel BISSERBE

Diacre Permanent

Une conférence de presse s'est tenue ce matin mercredi 25 mai au CHU de Montpellier en présence de: Mgr Carré, Mr Thomas Le Ludec, Dr Lacambre (psychiatre, directeur du CRIAVS-LR), Wayne Bodkin (Responsable de la cellule), pour présenter la cellule d'écoute et d'accompagnement pour les victimes et auteurs d'actes pédophiles au sein de l'église. Cette dernière est une première en France et elle a conduit à la signature d'une convention-cadre de partenariat entre le CHU de Montpellier (représenté par Thomas Le Ludec, directeur Général) et l'archevêché de Montpellier (par Mgr Carré). Cette convention prévoit les modalités d'intervention des psychiatres du CRIAVS-LR du CHU auprès des victimes et des auteurs d'actes pédophiles au sein de l'Eglise. Cette cellule a la vocation et la particularité de s'adresser autant aux victimes qu'aux auteurs. Pour cela, une ligne téléphonique dédiée à été ouverte: 07 68 55 00 43 

IMG 4772   IMG 4773

Les ordinations de fin d’année pastorale sont là !
Les diacres permanents s’y sont préparés, souvent à l’appel de leur entourage, dans le cadre de leur équipe d’accompagnement : « as-tu pensé à être diacre ? Je crois que tu pourrais bien faire… Réfléchis à cette proposition ! ».
Ainsi s’ouvre un chemin pour une ordination en vue du service, à celui qui adhère, désire répondre à cet appel.

Pour les prêtres, en général, le désir nait dans le cœur et la vie des personnes, encouragé ou contrarié par l’entourage. Et bien sûr, cette aspiration doit être accompagnée et discernée par ceux et celles qui en ont la charge.

Quant aux évêques, l’appel est encore différent : c’est le coup de fil du nonce à Paris qui déclenche, chez le prêtre contacté, une période d’angoisse, de tiraillement avant de répondre oui ou non à ce qui vous est présenté comme l’appel du Pape ! Pour être honnête, il faut savoir que le nonce puise dans une réserve de noms qui lui ont été indiqués !

Pensons à celui qui a inventé pour nous la Newsletter et qui a répondu au téléphone…
Un grand merci, Bertrand. Et bonne route.

P. Claude AZÉMA

Vous n'avez plus que jusqu'au 30 mai pour vous inscrire pour les JMJ 2016. Pour cela, téléchargez et remplissez le document ci-dessous ou bien inscrivez vous en ligne ici.