Solidarite_Bandeau.jpg

 

Le service Diaconie en partenariat avec l’association Ensemble2générations, recherche un/une bénévole pour ouvrir une antenne d’habitat inter générationnel sur Montpellier.

L’association ensemble2générations permet une cohabitation intergénérationnelle en mettant en relation des étudiants en recherche de logement chez des personnes retraitées.

Le service Solidarité Diaconie souhaite ouvrir une antenne sur Montpellier et recherche un bénévole qui bénéficiera d’une formation et de l’aide matérielle de l’association ensemble2générations. Pour plus de renseignements, n’hésitez pas à contacter Anne Soulier Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. 06 82 64 78 99 et la page internet de l’association : https://ensemble2generations.fr/ensemble2generations/fondatrice/

"Ensemble2générations est une association d’initiative chrétienne, solidaire envers toute personne, dans le respect de la laïcité, créée en juin 2006 avec l’intuition profonde que la relation d’entraide entre étudiants et seniors pouvait être un vrai chemin d’humanité.

Ce nouveau chemin de vie rejaillit sur l’ensemble de la société en nous encourageant à poser un regard différent sur l’autre, loin des préjugés ; chacun n’est plus ‘jeune’ ou ‘âgé’ mais devient une personne ! Il s’inscrit dans une démarche profondément humaine et spirituelle, créant des ponts entre les générations, les cultures, les civilisations parce que la différence est source de richesse.

En contribuant au rapprochement des générations, la cohabitation intergénérationnelle ainsi que toute autre forme d’habitat partagé se situe au cœur des enjeux d’adaptation de la société au vieillissement."

Typhaine de Penfentenyo – Fondatrice

"Les aînés et les jeunes sont l’espérance de l’humanité. Les premiers apportent la sagesse de l’expérience : les seconds nous ouvrent à l’avenir, empêchant de nous refermer en nous-mêmes."
Pape François

 

Sans-titre-1.jpg


Bénévole créateur d’agence – Montpellier

Mission : créer une antenne de l’association Ensemble2générations sur Montpellier en trouvant des logements chez des personnes âgées et des étudiants intéressés par ce type de logement. L’association aide à la mise en place et fournit le matériel nécessaire.

Profil recherché : rigoureux et organisé de nature, vous faites preuve de discrétion. Engagement : libre ! Vous donnez le temps que vous souhaitez donner.

Activité bénévole à pourvoir : dès que possible. Cette activité est pour vous ! Contactez Anne Soulier du service Solidarité Diaconie par mail Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ou par téléphone au 06 82 64 78 99.

Homélie de Mgr Pierre-Marie Carré pour la fête de la Pentecôte
Cathédrale Saint-Pierre de Montpellier, 31 mai 2020

 

Pourquoi l’Esprit Saint vient-il sur la petite communauté des disciples de Jésus au matin de la Pentecôte ? Pourquoi célébrons-nous cette fête 2000 ans après ? On voit bien ce que réalise l’Esprit Saint chez les disciples de Jésus, transformant des peureux, repliés sur eux-mêmes, confinés au Cénacle, en des témoins ardents à parler du Christ ressuscité et pouvant être entendus par des gens parlant d’autres langues.

Finalement, que vient réaliser l’Esprit Saint ? Il donne de pouvoir vivre vraiment l’Evangile. C’était vrai le jour de la Pentecôte à Jérusalem. Aujourd’hui encore, c’est l’Esprit Saint qui vient nous transformer et renouveler notre Eglise. Il vient agir en chacun de nous.

La Bible nous présente l’Esprit Saint en utilisant des images telles que le feu ou le vent. Nous savons qu’il n’est pas facile de donner une définition concrète du feu ou du vent, mais nous percevons sans aucune peine si le vent souffle ou non et si le feu chauffe ou non. Il en est de même pour l’Esprit Saint. C’est par son action et ses effets que nous découvrons qui il est et ce qu’est son action. A partir du livre d’Isaïe, on parle des 7 dons de l’Esprit Saint. Il s’agit de dons spirituels (intelligence, conseil, sagesse, science, piété, force et crainte de Dieu), qui sont les manifestations de son action dans les cœurs. St Paul de son côté parle des fruits de l’Esprit : amour, joie, paix, douceur, patience, maîtrise de soi. Il s’agit plutôt ici de de l’action de l’Esprit Saint dans le cadre des relations humaines. L’un ne remplace pas l’autre.

L’Esprit Saint donne à chacun et à l’Eglise ce qu’il faut au moment opportun. Alors, qu’allons-nous lui demander cette année ?

§ Sans doute le courage et la force ! L’épidémie et ses suites difficiles ont semé de la peur chez beaucoup de personnes. Le fait d’être masqués et d’adopter des gestes barrière met une distance avec les autres et suscite comme un malaise. Que l’Esprit d’amour nous donne de nous regarder non pas comme des menaces, mais comme des frères à découvrir au-delà des masques.

§ L’irruption du virus a stoppé net la course de notre monde et celles de nos vies tellement remplies d’une foule de choses. D’un jour à l’autre, nous avons été renvoyés à des choses simples. On ne peut pas constamment courir pour avoir davantage, consommer plus. Peut-être avons-nous commencé insensiblement à contempler la nature plutôt qu’à la consommer ? L’Esprit Saint est précisément celui qui nous permet de ne pas vivre à la surface des choses, mais en fait percevoir la profondeur.

§ Nous n’avons pas pu nous réunir dans les églises pour célébrer la semaine Sainte et Pâques, ni nous rassembler pendant beaucoup de dimanches. Mais l’Esprit Saint nous a rendus inventifs. Il nous a aussi mieux fait découvrir que l’on peut rencontrer notre Dieu en lisant les Saintes Ecritures, en priant en famille. Il nous a fait percevoir que le Christ est réellement avec nous.

Tout cela n’est pas venu facilement, certes ! Il nous a fallu prendre sur nous-mêmes, ne pas se laisser aller, savoir faire des choix, lutter parfois, et j’en passe. Mais l’Esprit Saint était présent car il est actif et nous soutient dans le combat spirituel qu’il nous faut mener chaque jour.

§ Ces semaines ont permis de nous ouvrir à d’autres. De les soutenir à notre manière, en applaudissant et en priant pour les soignants engagés dans un rude combat. De nous unir à ceux qui ont été touchés par la mort d’un proche et qui n’ont pas pu l’accompagner comme ils l’auraient désiré ; de nous associer à toutes les personnes qui avaient des projets - se marier, être confirmé - qu’ils n’ont pas pu réaliser.

§ Ces semaines ont été très dures pour certains, isolés et sans relations, sans travail et sans ressources. C’est maintenant que notre cœur et nos mains sont appelés à s’ouvrir aux besoins des autres. Que l’Esprit d’amour nous rende généreux !

§ Comment enfin ne pas oublier toutes les personnes qui ont été à notre service, et qui le sont toujours : les élus, les commerçants et les employés de supermarchés, tant d’autres, souvent de manière cachée ou peu visible, qui ont permis à notre société de poursuivre sa route ?

L’Esprit Saint veut nous rendre attentifs aux autres ! Qu’il soutienne notre bonne volonté et la rende active. Il n’a pas de mains mais il attend que nous lui présentions les nôtres. Alors son action pourra se déployer.

Nous sommes heureux de nous retrouver en ce jour à la cathédrale, avec tous les aménagements qui ont été nécessaires pour fêter la Pentecôte. N’oublions pas que l’Esprit Saint a fait sortir les Apôtres de la salle où ils étaient pour porter la bonne nouvelle à d’autres. Au cours de cette messe, nous recevons la force de la présence du Christ, la joie de l’Esprit Saint, l’amitié et le soutien de la communauté chrétienne. Ce n’est pas pour en profiter tranquillement, mais pour être témoins et acteurs dans la vie quotidienne.


 

+ Pierre-Marie Carré
Archevêque de Montpellier

Lourdes_2020_FB_Couverture.jpg

 

Ce Pèlerinage diocésain autrement à Lourdes, s'achéve maintenant. Nous espèrons que vous avez passé un bon pèlerinage.

UN GRAND MERCI :

- au Service des Pèlerinages pour l'organisation de ce pèlerinage particulier,

- à l'Hospitalité Saint Roch, à son président et aux hospitaliers qui sont venus témoigner de leur engagement,

- au Père Azaïs pour son travail sur l'Immaculée Conception dans l'art,

- à Mgr Guellec, au Père Bernard Laurent, à l'abbé Raphaël Duchamp et aux petites soeurs de l'Annonciation de nous avoir accompagnés pour les temps de prière depuis Montpellier,

- à Simon Juan et Misha Martin pour la musique et les chants,

- à RCF Maguelone-Hérault qui nous a permis une large diffusion des temps de prière,

- aux soeurs Franciscaines du St Esprit qui nous ont accueillis dans leur jardin,

- au Sanctuaire de Lourdes pour son accueil virtuel.

A l'année prochaine à Lourdes pour le pèlerinage diocésain du 14 au 18 juillet 2021 !

Appel_Merci_site.jpg

 

Les services diocésains de la Pastorale de la Santé et de la Solidarité remercient ceux (et surtout celles) qui ont répondu à l’appel à fabriquer des masques. Votre production a été distribuée à Villa Maguelone, à la Pastorale de la santé et à plusieurs associations de solidarité qui en ont besoin pour le déconfinement pour les bénévoles et pour les accueillis.
Désormais les communes ayant en général organisé la distribution, les besoins repérés ont été comblés. Merci de votre efficacité solidaire avec tous !

 Eglise_Verte_Bandeau_Juin.jpg

Au cours de l’Angelus du dimanche 24 mai, le pape vient de lancer une année spéciale Laudato si'. Il a invité "toutes les personnes de bonne volonté à y adhérer, pour prendre soin de notre maison commune et de nos frères et sœurs les plus fragiles". En effet, l’encyclique Laudato si’ sur la sauvegarde de la maison commune est plus que jamais un texte prophétique et une boussole morale et spirituelle d’actualité dans le contexte pandémique compte tenu que "tout est lié", comme elle l’explique longuement.

Voir l'Angelus du dimanche 24 mai


Pour en savoir plus sur Laudato si' :

L’encyclique Laudato si' sur la sauvegarde de la maison commune :
http://w2.vatican.va/content/francesco/fr/encyclicals/documents/papa-francesco_20150524_enciclica-laudato-si.html

L’article de La Croix “Le pape lance une année spéciale « Laudato si’»” du 24/5/2020 :
https://www.la-croix.com/Religion/Catholicisme/Pape/Le-pape-lance-annee-speciale-Laudato-2020-05-24-1201095724

L’article de Vatican News “2020-2021, année spéciale dédiée à l’anniversaire de l’encyclique Laudato Si’“ du 25/5/2020 :
https://www.vaticannews.va/fr/vatican/news/2020-05/laudato-si-encyclique-annee-speciale-2020-2021-environnement.html

Le programme de l’année 2020-2021 (en anglais) :
http://www.humandevelopment.va/en/news/laudato-si-special-anniversary-year-plan.html


La prière de l’année spéciale :

« Dieu aimant, Créateur du ciel, de la terre et de tout ce qu'ils contiennent.

Ouvre nos esprits et touche nos cœurs, afin que nous puissions faire partie de la création, ton don.

Sois présent pour les nécessiteux en ces temps difficiles, en particulier les plus pauvres et les plus vulnérables.

Aide-nous à faire preuve de solidarité créative pour affronter les conséquences de cette pandémie mondiale.

Rends-nous courageux en acceptant les changements apportés à la recherche du bien commun.

Maintenant plus que jamais, que nous pouvons tous nous sentir interconnectés et interdépendants.

Assure-toi que nous pouvons écouter et répondre au cri de la terre et au cri des pauvres.

Les souffrances actuelles peuvent être les douleurs de l'accouchement d'un monde plus fraternel et durable. »