L’Eglise est missionnaire par nature (Ad Gentes n°2). Chaque chrétien est envoyé dans le monde pour y annoncer la Bonne Nouvelle, l’amour de Dieu, la paix, la justice, la joie à toutes les nations, toutes les races et toutes les cultures. Voilà pourquoi le Christ ne cesse de nous redire : « Allez donc, de toutes les nations faites des disciples » (Mt 28, 19). Comprenons bien que cette mission chrétienne est une affaire de tous les baptisés, appelés désormais « disciples-missionnaires » par notre Pape François (Evangelii gaudium, n°120), et une urgence pour notre monde avec ses multiples défis. Alors, comptant sur le soutien de celui qui nous envoie (Lui qui est avec nous jusqu’à la fin des temps) et pleins d’initiatives, « ensemble, osons la mission » (thème de la semaine missionnaire allant du 15 au 22 octobre 2017), inscrivons-nous dans la logique de conversion tant individuelle que communautaire pour une nouvelle évangélisation et soyons partout des vrais témoins du Christ. Ce mois d’octobre communément appelé « mois missionnaire », particulièrement la semaine missionnaire mondiale, vient nous rappeler ce devoir baptismal de « sortie missionnaire » « pour sortir de notre propre confort » et rejoindre courageusement les « périphéries qui ont besoin de la lumière de l’Evangile » (Evangeli gaudium, n°20). Que chacun, en communion avec toute l’Eglise et en compagnie de Notre Dame du Rosaire, mette au service de cette noble mission « ses propres talents, sa créativité, sa sagesse et son expérience » en participant physiquement, matériellement, financièrement et spirituellement à l’expansion de l’Evangile et à la vie de l’Eglise dans le monde.
Bonne participation à la mission universelle de l’Eglise et bonne prière pour les missions !


Abbé Jean-Marie PALUKU

Responsable diocésain de la coopération missionnaire